Anne-olga de pass

Compositrice



Elle a reçu le Prix Spécial « Musiques de film » au Festival International du Film de Télévision de Luchon en 2002.


Anne-Olga se voit elle-même comme une « story teller », aimant plus que tout raconter des histoires en musique. La richesse et la diversité de son travail sont le reflet de sa personnalité, sa formation et sa créativité. Le chemin que sa carrière a emprunté jusqu’aujourd'hui a évolué et mûri avec elle, de ses jeunes années classiques au Conservatoire jusqu’à Berklee et son ouverture à tous les styles de musiques, à travers la maternité, l’enseignement, et la composition qui explore un registre très large, de la musique de chambre à la musique orchestrale, de la musique profane à la musique sacrée, du conte musical à la comédie musicale (voir Musiques de Scène). A travers toutes ces oeuvres, on retrouve le fil rouge d’une histoire racontée.


Depuis 2004, elle enseigne l’harmonie et contrepoint, la composition, l’arrangement, la musique à l’image, et la formation musicale au Conservatoire du VIème arrondissement à Paris. Elle signe le livre « La Composition pour tous", un manuel à destination de musiciens de tous horizons, classique, jazz, pop, pour apprendre la composition. Ce livre rencontre un vrai succès, salué pour sa clarté, son sérieux, mais aussi pour son approche ludique et simple, et sa vision unique et originale entre harmonie classique et harmonie jazz, qui reflète bien sa formation franco-américaine. Anne-Olga propose aussi des cours de composition on-line, avec des vidéos très appréciées sur « La composition pour tous » sur sa chaîne YouTube. A l’image de l’ouverture d’esprit dont sa carrière témoigne, Anne-Olga encourage et développe le talent musical de ses élèves, réels et virtuels, les accompagnant, sans restriction stylistique, là où leur personnalité musicale les mène.


Bio

Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Anne-Olga de Pass n’a eu qu’un seul rêve : être musicienne. Après avoir vu, enfant, le film iconique « Les Parapluies de Cherbourg » de Jacques Demy, avec une musique de Michel Legrand, c’est le choc, et elle décide de faire tout ce qui serait en son pouvoir pour devenir compositrice de musiques de film.

Après des études approfondies de piano, violon, analyse, orchestration, écriture, harmonie et contrepoint au Conservatoire National Supérieur de Paris, Anne-Olga décide de traverser l’Atlantique pour étudier au Berklee College of Music, à Boston; l’une des deux seules écoles américaines à l’époque à enseigner la composition de musiques pour l’image.

Durant ses études à Berklee, elle rencontre le compositeur de musique à l’image Sheldon Mirowitz pour lequel elle travaille pendant un an dans le cadre de sa maison de production Vérité Music.

cette même période, le Berklee College of Music lui décerne le Quincy Jones Award pour la musique de Film.

De retour en France, elle commence sa carrière professionnelle, tout d’abord réalisant des orchestrations et dirigeant des séances d’enregistrement avec orchestre pour des compositeurs de musique de film français, puis comme compositeur elle-même. C’est tout naturellement que producteurs et réalisateurs l’identifient la personne vers qui se tourner pour une musique originale acoustique, avec orchestre, et non une bande son entièrement réalisée avec des synthétiseurs comme cela se pratique souvent.

Elle a, à ce jour, composé la musique d’une vingtaine de longs-métrages pour le cinéma et la télévision, dont tout récemment Bécassine de Bruno Podalydès, ou encore Rachida, de Yamina Bachir, Un Homme par Hasard d’Edouard Molinaro (voir Filmographie).



FILMOGRAPHIE

PUBLICATIONS

Musique pour le cinéma et la télévision


2020« Meurtres en Cotentin » de Jérémy Minui

2018 « Bécassine » de Bruno Podalydès

2008 « La Femme Tranquille » de Thierry Binisti

2007 Pub « Super U »

2006 « Conflation » de Stéphanie Joalland

2005 « 1905 » de Henri Helmann

2004 « Concerto » de Romain Cogitore

2003 « Quelques jours entre nous » de Virginie Sauveur

2002 « Un Homme par hasard » de Edouard Molinaro

« Double Flair » de Denis Malleval

« Rachida » de Yamina Bachir

2001 « Le Voyage organisé » de Alain Nahum

« La vie au grand air » de François Luciani

« Sentiments partagés » de Daniel Janneau

2000 « L’impasse du cachalot » de Elisabeth Rappeneau

« Chère Marianne » de Bernard Uzan (3 films)

« Route de Nuit » de Laurent Dussaux

1999 « La Rivale » de Alain Nahum

1998 Pub « Loto » suisse

1997 « Le Rêve du Merlan » de Franck Esposito

« Alice ou le cul des autres » de Virginie Sauveur

« Les Secrets de l’intelligence » Hypermind

1996 « L ‘arbre du voyageur » de Max Simha

« Le Défi de l’Univers » Hypermind



2022 : "Les Objets Musicaux" Vol.1

Ed. Henry Lemoine

Pour clarinette et piano

et Violon et piano



2020 : "La composition pour tous"

Editions Delatour



A paraître : Vol.2 et 3 des "Objets Musicaux"

"Paris-Somewhere"

"Si la musique..."


ÉCOUTER

Rachida

MEURTRES EN COTENTIN


Un B.O. du film "Rachida" de Yamina Bachir-Chouikh, Musique originale de Anne Olga de Pass A Alger, pendant les années de terreur, Rachida, une jeune enseignante, se rend au travail sans porter son voile. Elle est violemment prise à partie par une bande de terroristes, dans laquelle se trouve un de ses anciens élèves, Sofiane. Ils lui demandent de placer une bombe dans son école, mais elle refuse d'obtempérer. Ils lui tirent alors dessus et la laissent pour morte. Elle survit et se réfugie chez sa mère, dans un petit village. Elle croit pouvoir fuir la violence des terroristes, mais la violence est partout... Festival du film méditerranéen en Belgique5 : Prix spécial du jury. Prix du public. Festival miroirs et cinémas d'Afriques de Marseille. Prix du Long-métrage. Festival du film de Londres. Prix Satyajit Ray. Festival international du film d'Amiens. Prix du Public. Licorne d'Or (Grand Prix du Jury). Festival de films des autres mondes en Suisse. Prix du Public. Prix Humanum 2003 de l'UPCB / UBFP - Union de la presse cinématographique belge Nominations Nomination au Cinemafrica Film Festival à Stockholm. Nomination lors du Festival de Cannes pour le meilleur film....


Un film de Jeremy Minui. K'ien Productions

Musique originale composée par Anne Olga de Pass pour le film "Meurtres en Cotentin" Une intrigue prenante qui prend place au coeur des paysages sauvages du Cotentin et revisite la fameuse légende locale de la Dame Blanche ... Un étang brumeux du Cotentin, un cadavre qui flottesur un lit de genêts, un témoin qui affirme avoir croisé une jeune rousse vêtue de blanc sur la route... Le jeu intense de Léa François, qui incarne le personnage d'Alice, celle qui passe pour être la Dame Blanche, est pour beaucoup dans la réussite de cet opus nimbé de mystère.

Générique

Générique

Meurtre...

Viol

Le thème d'Alice

La Dame Blanche sur les ruines

Massacre

BÉCASSSINE

Bécassine naît dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air va bouleverser sa vie. Elle en devient la nourrice et une grande complicité s’installe entre elles. Un souffle joyeux règne dans le château. Mais pour combien de temps ? Les dettes s’accumulent et l’arrivée d’un marionnettiste grec peu fiable ne va rien arranger. Mais c’est sans compter sur Bécassine qui va prouver une nouvelle fois qu’elle est la femme de la situation.

La graine de l'arbre bleu

Le rêve de Bécassine

ÉCOUTER

La femme tranquille

PARIS-BANGALORE


Un poème symphonique composé par Anne-Olga de Pass avec : Bulgarian National Radio Orchestra Direction : Konstantin Dobroykov Manager de l'orchestre : Slav Slavchev Piano : Anne-Olga de Pass Ingénieur du son : Marco Streccioni Assistant : Gabriele Conti Sud Ovest Records srl

Pour Serge, en souvenir d'une conversation entre ciel et terre...



Musique originale de "la Femme Tranquille", un film de Thierry Binisti, avec Line Renaud, d'après l'histoire de la mère de Line Renaud. Janvier 1943. La France est occupée. Chez Louise, 70 ans, on oublierait pourtant volontiers la guerre : les miliciens accoudés au bar sont des clients comme les autres, et s'il faut s'approvisionner au marché noir pour servir une cuisine digne de ce nom, personne ne trouve à y redire... Quelques mots, pourtant, vont briser cette sérénité. Ces mots, ce sont les appels au secours murmurés par un parachutiste anglais tombé du ciel, tel un ange. Emue, Louise va décider de lui porter secours. Avec l'aide d'Emile, mi-camarade, mi-amant, elle transporte le nouveau venu dans sa cave, où elle le cache, malgré le danger. Sans même en avoir conscience, Louise vient de basculer dans la résistance...

La face cachée

Quelques jours entre nous...

Fuite

Anne Olga de Pass, extrait de la B.O. du film "Quelques jours entre nous" de Virginie Sauveur, avec Sara Forestier, Cyrille Thouvenin et Alexandra Martinez

Louise

Les objets musicaux

LES OBJETS MUSICAUX Vol.1

Editions Henry Lemoine

Pour clarinette et piano

et violon et piano


Inspirée par les textes de Lise Benincà extraits de son livre « Des objets de rencontre », dans lequel l’auteur a donné une voix à des objets dépareillés, patinés et récupérés par Emmaüs, Anne Olga de Pass nous propose ici une galerie d’objets hétéroclites qu’elle a mis en musique et dont elle nous révèle la musique intérieure, ou l’ombre, chargée d’histoires, à travers des pièces telles des bulles poétiques en apesanteur. L’écriture de Lise Benincà et d’Anne Olga de Pass se rejoignent en ce qu’elles laissent place avec délicatesse, entre les lignes, entre les notes, aux fragiles échos d’existences passées et inconnues.



si la musique...

Une comédie musicale, sur une histoire originale et Lise Benincà et Anne Olga de Pass et des paroles de Lise Benincà.


Garel vient d’être renvoyé du lycée, rien ne le motive excepté la musique, dans laquelle il ne s’investit pourtant pas vraiment. Son père était un musicien raté, à quoi bon imaginer qu’il puisse faire mieux ? Alors que le Clan des Loups, de petites frappes qui trempent dans les mauvais coups, cherchent à embrigader Garel, un étrange personnage intervient pour le remettre sur sa voie : il rêve d’être musicien ? Eh bien, il va devoir s’en donner les moyens ! C’est ainsi que Garel pousse pour la première fois la porte d’une école de musique…Univers riche et joyeux, de créativité et de partage, où il rencontre la lumineuse Stella et sent l’espoir renaître en lui. Mais Garel parviendra-t-il à gagner la confiance qui lui manque tant ? Comment réagira-t-il en découvrant que son étrange mentor n’est autre que Zarmo, le célèbre compositeur du tube « Si la musique », et qu’il garde un secret bien caché au sujet de cette chanson ? Un voyage initiatique au cœur de la musique, où les fausses notes et les accords parfaits marquent le parcours des personnages…


Paris-somewhere

Paris-Somewhere, voyages pour piano, une série de trois voyages pour piano : Paris-Nowhere, Paris-Bangalore, Paris-Anchorage


Tiré de Paris-Somewhere, Paris-Bangalore, ou Conversation en plein ciel, existe en version pour piano à 6 mains, ainsi que pour nonet et enfin pour piano et orchestre.


La composition pour tous

« La composition pour tous » est le fruit de l’expérience d’Anne Olga de Pass à la fois au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et de son expérience américaine dans l’école de toutes les musiques, jazz, pop, R&B etc.. Se trouver entourée de musiciens extraordinaires et pour autant autodidactes lui a donné une vision élargie de l’enseignement de la composition. Dans le cadre de sa classe de composition au Conservatoire du 6° arrondissement à Paris, mais aussi on-line avec sa chaîne YouTube avec des élèves virtuels des quatre coins du monde, Anne Olga de Pass s'adresse à tous les musiciens, quel que soit leur âge, y compris les plus jeunes, quel que soit leur bagage technique et théorique, leur instrument, leur style et leur langage musical.




La composition pour tous

sur youtube

Retrouvez les cours de composition de "La composition pour tous" sur ma chaîne YouTube. Créés durant le confinement pour maintenir le lien avec les élèves, ces cours vidéo touchent un large public francophone et ont fédéré une véritable communauté.




L« La Composition pour tous » met ainsi à leur portée, de façon très claire, l'essentiel de ce qu'il faut connaître pour se lancer dans cette passionnante et périlleuse aventure. Cette méthode présente une approche innovante de l'apprentissage de la composition, différente par sa clarté, sa simplicité et sa rapidité, mais aussi par son approche décloisonnée des différents langages, rassemblant l’harmonie jazz et l’harmonie classique. Ce manuel accompagne le musicien de ses premiers pas de débutant jusqu'au bout du chemin, l’aboutissement, la concrétisation : un concert, une séance d'enregistrement. Au passage sont abordés les concepts les plus simples et les concepts les plus avancés, comme les techniques de développement issues du contrepoint, la polytonalité ou les échanges de modes tels que le pratiquent les musiciens de jazz.

Grâce à ma double éducation musicale, française au CNSM et américaine au Berklee College of Music, je concilie dans ce manuel la logique et la cohérence de l'esprit français et le pragmatisme de la culture américaine pour offrir à mes lecteurs, qu’ils soient musiciens de jazz ou de pop confirmés en quête de savoir, ou des apprentis compositeurs de tous horizons, des bases saines, solides et complètes afin de progresser sereinement, non pas sur des chemins obscurs mais au contraire sur un chemin clair, lumineux et enthousiasmants.



La composition pour tous




Ils en parlent...

Bernard de Crépy

Compositeur et professeur d'harmonie et contrepoint au CNSMDP


Less Than Symbol

Loin d'être un énième traité de composition s'adressant à des étudiants déjà avancés techniquement, « La Composition pour tous » a pour vocation de mettre en confiance les débutants et de leur donner les moyens de transcrire sur le papier ce qu'ils ont dans leur tête et, parfois, dans leur cœur.

Les cours de composition restent réservés dans les conservatoires à une élite de musiciens avec une formation de très haut niveau. Or la réalité nous montre que de nombreux compositeurs, en dehors du monde de la musique classique, sont autodidactes et bien peu sortent du conservatoire. Ces musiciens, et ces nombreux autodidactes tâtonnent dans le noir à la recherche d'informations pour progresser ; savoirs inaccessibles que l'on ne trouve que dans des classes d'Écriture des conservatoires.

C'est pour ces jeunes musiciens, élèves de conservatoire ou pas, qui s'imaginent incapables de composer parce que trop jeunes, pas assez formés, ou qui au contraire composent déjà mais ne savent où se tourner pour progresser, que j'ai expérimenté une nouvelle manière d’aborder la composition.




Les Sons du Piano

la chaîne YouTube de Catherine Duverney

Les articles de presse constituent un excellent moyen d'informer les clients sur les nouveaux produits et services, les événements, les récompenses et plus encore !

Less Than Symbol

contact

Drafts Icon

lacompositionpourtous@gmail.com

Conservatoire Jean-Philippe Rameau

3ter, rue Mabillon

75006 - Paris